Vous êtes ici : Accueil / Point d’appui assuétudes / Historique

Le point d'appui aux écoles en matière de prévention des assuétudes

Un projet développé par la Communauté française

En vue d'une plus grande cohérence des politiques en matière d'assuétudes, la Région Wallonne, la Communauté française et la COCOF ont réuni un collège d'experts. En juin 2005, ce collège a  rédigé un rapport reprenant des constats et  recommandations en vue d'un plan concerté de prévention, d’aide et de soins en matière d'assuétudes.

Ensuite, les ministères de l’Enseignement et de l’Enfance, de l’Aide à la jeunesse et de la Santé de la Communauté française ont proposé conjointement un programme relatif à la prévention des assuétudes en milieu scolaire. Ce programme prévoit :

-    La prévention du tabagisme dans les établissements scolaires

-    Un projet pilote « Point d’Appui aux écoles en matière de prévention des assuétudes» dans les établissements scolaires.

Les Points d’Appui aux écoles en matière de prévention des assuétudes ont été implantés au niveau des 10 Centre locaux de promotion de la santé de la Communauté française. Ils sont subsidiés pour une période de 3 ans (2007-2010). Trois missions leur sont confiées:

1ère Mission : Offre de prévention

2ème Mission : Diffusion de l’information

3eme Mission : Création ou renforcement de réseaux

En Communauté française, 9 Points d'Appui sont opérationnels au sein des Centres locaux de Promotion de la Santé. Plus d'information.

 

Un projet qui s’intègre dans une dynamique de travail au CLPS du Brabant wallon

Depuis 2004 (avant l’arrivée du Point d’appui), le CLPS Bw mène un travail en partenariat visant à améliorer les pratiques en matière de prévention des assuétudes auprès des jeunes et ce, dans une perspective de bien-être et de qualité de vie.

Ce projet a été développé avec le FARES et le service de prévention générale du SAJ et la collaboration de nombreux partenaires et organismes ressources tant au niveau local qu’au niveau de la Communauté française. (Infor drogues, Prospective jeunesse, La Chaloupe, La Croisée, Le Cerceau, Question santé, le Centre thérapeutique pour adolescents des cliniques  universitaires Saint-Luc, …).

Des tables rondes ont été organisées en 2004, 2006 et 2008. Elles ont rassemblé essentiellement des acteurs de l’aide à la jeunesse et du milieu scolaire (directions, éducateurs, centres PMS et services PSE, médiation scolaire, services d’accrochage scolaire…). L’idée est d’ouvrir ces échanges ensuite aux acteurs de la santé mentale et de l’éducation permanente aussi concernés par les assuétudes.

L’objectif des tables rondes est de permettre aux professionnels  accompagnant les jeunes, de construire et de développer de la cohérence et de la complémentarité dans leurs pratiques, et de partager des critères de qualité

Lorsque le projet de la Communauté française ‘Point d’appui assuétudes’ est arrivé, il y avait donc déjà toute une dynamique locale initiée sur ces questions. Le Point d’appui travaille en continuité avec ce qui a été mené depuis 2004.

Il associe à ses réflexions et orientations de travail un comité de pilotage composé de professionnels issus da la Promotion de la Santé, de l'Enseignement, de la Santé à l'école, de l'Aide à la Jeunesse et de la Santé mentale. 

 

Actions sur le document

« Juin 2019 »
Juin
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930