Vous êtes ici : Accueil / Point d’appui assuétudes
titre_logo_presentation_db.png

Expérience


M@rcel pas ! au Cabestan

Resumé

L'AMO Color'Ados a proposé trois rencontres pour aborder les usages problématiques d'Internet au Service résidentiel pour jeunes du Cabestan.

Elements de contexte

Le Cabestan est un service résidentiel qui accueille des jeunes placés par le juge pour des périodes longues. L'association a fait appel à l'AMO Color'Ados suite à des usages problématiques des réseaux sociaux et d'Internet par des jeunes filles de 11 à 13 ans du service résidentiel. 

L'idée était également de prévenir des dangers d'Internet en vue de la demande qu'avaient fait certaines jeunes filles pour s'inscrire pour la première fois sur les réseaux sociaux.

Objectifs

Les objectifs poursuivis par l'AMO pour les jeunes étaient :

  • sensibiliser sans blâmer ;
  • amener les jeunes à utiliser Internet de manière plus responsable ;
  • ouvrir la discussion sur le sujet et créer des pistes de réflexion.

L'AMO souhaitait également adapter les animations de son projet "M@arcel pas !" à d'autres publics que le public scolaire.

Public

11-13 ans

   ( Adolescent  )

Milieu de vie

  • institutionnel résidentiel

Démarches et actions

1- Préparation

Les animateurs de l'AMO ont commencé par rencontrer les éducateurs du Cabestan pour mieux comprendre leur demande et les difficultés rencontrées avec les jeunes.

Ils ont ensuite construit leur animation sur base de celle du projet M@arcel pas ! concernant les nouvelles technologies.

2- Séances 

L'AMO a rencontré trois fois les jeunes.

Lors des deux premières séances, les animateurs ont utilisé un plateau de jeu en forme de GSM avec des applications pour lancer le débat. Derrière chaque icône du téléphone il y avait une animation : comment faire un vrai et un faux profil et réussir à retrouver la personne derrière les deux profils, ouvrir la discussion à propos de photos adéquates à poster sur les réseaux sociaux, débattre suite au visionnage d'une vidéo,... 

L'objectif était de discuter sur ce qui se postait en mode "public" ou "privé".

L'introduction de ces deux séances s'est réalisée à travers une charte élaborée avec les jeunes. Cela permettait de poser un cadre au niveau de la prise de parole, du respect de chacun, du non jugement, du timing et de la confidentialité. 

Les séances duraient deux heures.

La troisième séance, d'une heure, s'est tenue sous la forme d'un feedback des jeunes envers l'AMO sur ce qu'elles ont retenu, appris, ce qu'elles ont mis en place, ce qu'elles ont aimé ou moins aimé et ce qu'il reste à améliorer.

Moyens

Ressources humaines 

  • 2 animateurs de Color'ados ;
  • 2 éducateurs du Cabestan.

Ressources matérielles

  • Support du jeu GSM ;
  • Syllabus de la formation du Souffle sur la médiation par les pairs ;
  • Local mis à disposition par le Cabestan.

Evaluation et enseignements

Le projet a apporté des pistes de prévention par rapport à l'utilisation d'Internet et a rassuré et soutenu les éducateurs du Cabestan dans leur rôle auprès des jeunes.

En ce qui concerne les filles du Cabestan qui ont reçu l'animation, l'AMO a relevé quelques feed back informels : 

Les filles ont apprécié de pouvoir aborder certains sujets et surtout pouvoir partager des cas plus concrets auxquels elles avaient déjà été confrontées. De manière générale, elles avaient retenu les différentes animations et leur sens.

Certaines en ont parlé à leur entourage et parfois même à l’école, qui faisait également de la sensibilisation à l’utilisation des réseaux sociaux. Cela faisait donc écho. Elles ont apprécié être uniquement entre filles, cela leur permettait d'aborder plus facilement certains sujets. En piste d’amélioration, elles auraient souhaité que les séances soient plus rapprochées les unes des autres.

Qu'est-ce qui a été facile ? 

Rentrer en contact avec les jeunes et les éducateurs. Ils étaient tous demandeurs, collaborants et disponibles.

Qu'est-ce qui a été difficile ? 

Après la 1ère séance, il est apparu que les questions n'étaient pas toujours adaptées pour des jeunes filles de début secondaire qui ne les comprenaient pas toujours. L'AMO a dû repenser ses animations.

Qu’est-ce qui a été soutenant ?
L’intérêt que les jeunes portaient à l’animation, l’écoute de l’équipe du Cabestan et leur enthousiasme.

Le soutien de toute l'équipe de Color'Ados.

Des outils de Child Focus ont été utilisé. L'AMO a été formée par l'asbl le Souffle à la médiation par les pairs. Cette formation est soutenante pour ce type d'animation.

L'AMO a également réalisé un document pour les jeunes avec des conseils pour sécuriser leurs comptes sur les réseaux sociaux : voir ici.

Et si c’était à refaire, que garderiez-vous ? Que changeriez-vous?
Le timing est à revoir et à adapter pour optimiser les conditions de l’animation (la durée des séances et le délai entre elles).

Perspectives envisagées

L'AMO souhaite proposer l'animation à d'autres institutions (écoles, services résidentiels,...).

Pour aller plus loin

Si quelqu’un souhaitait mener le même type de projet, vous lui conseilleriez de contacter qui? de commencer par où ?
Commencer par rencontrer le public cible (évaluer leurs besoins et leurs attentes) et ensuite évaluer la demande avec le public et les intervenants pour adapter au mieux l’animation qui va être créée.

Periode de déroulement du projet
janvier à avril 2018
Territoire
Braine-l'Alleud
Personne de contact
Sandrine Balteau
secretariat@colorados.be
02/384 04 59

Edité par le clps-bw
Dernière modification le :
05-11-2018
« Décembre 2018 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31